Square Enix a eu la bonne idée de nous inviter à Paris pour une session découverte de Dragon Quest Heroes 2. A cette occasion, nous avons pu découvrir les premières heures du mode Histoire pour enchaîner ensuite sur de la coopération avec d’autres journalistes du monde du jeu vidéo.

Dragon Quest Heroes 2

Disponible dans le Pays du Soleil Levant depuis mai 2016, Dragon Quest Heroes 2 rejoindra le Vieux Continent le mois prochain. Afin de le lancer dans de parfaites conditions, Square Enix a organisé un événement presse et nous a permis de découvrir les prémices de son histoire ainsi qu’un donjon à surmonter en coopération.

Le mode histoire sera également disponible en coopération sous certaines conditions. Il est impossible de découvrir l’histoire à deux, il est nécessaire d’avoir déjà fini un niveau afin de le refaire en équipe en ligne. Par contre, les donjons invitent les joueurs à s’allier jusqu’à 4 personnes pour venir à bout de tous les monstres qui hantent l’endroit. Chose somme toute agréable, il est possible de choisir son personnage avant chaque donjon, avant de pénétrer ses portes et ainsi varier les profils selon votre bon vouloir. Seulement 10 secondes d’attente et nous entrons dans une nouvelle dimension bien plus hostile que le carré des tulipes.

“Dans la lignée de ce que les fans ont adoré dans le premier Dragon Quest Heroes ! “

Nous avons même gardé notre session coopération en vidéo afin de la partager avec vous, la voici :

Comme vous pouvez le constater, il s’agit d’un donjon d’un faible niveau et les vagues s’organisent en plusieurs temps. Pour nous, cela a représenté une sorte de défouloir puisque les attaques de Raph sont clairement imprévisibles, loin d’être faciles à contrôler. Son loup est redoutable mais ne représente pas l’attaquant le plus aisé en terme de prise en main. Celle qui nous aura le plus plu demeure Desdemona voire Torneko Taloon, du moins au cours de la Campagne du jeu. Pour le moment, nous n’avons pu tester que trop peu de personnages pour déterminer si les techniques de chacun sont équilibrées mais quel plaisir d’incarner chaque personnage durant cette courte session.

“Un univers toujours aussi envoûtant !”

Nous nous sommes lancés dans le mode Histoire, l’occasion de constater que Omega Force et Square Enix ont mis en oeuvre un univers toujours aussi envoûtant. On y retrouve la patte artistique du légendaire Akira Toriyama, un côté hack ‘n’ slash efficace, les grandes foules du beat’em all mais avec une réelle distinction créée pour l’univers de Dragon Quest. De ce fait, il se démarque facilement des précédentes productions (notamment édités par Koei Tecmo) du genre Dynasty Warriors-Like pour se mêler dans le jeu d’aventure. Là où un Musou ne se contente que de nous enfermer dans une map afin que nous éclatons tout ce qui bouge, Dragon Quest Heroes 2 consacre davantage de temps à l’exploration.

dragon quest heroes 2

Ainsi, avant d’entrer sur le champ de bataille, nous avons parcouru quelques prairies avec des ennemis disséminés un peu partout et nous sommes parvenus jusqu’à un royaume aux multiples possibilités. Des marchands d’armes, d’équipements, une auberge et un établissement avec des fonctionnalités diverses dont la seule qui était, pour le moment, disponible demeurait les voyages inter-dimensionnels pour les fameux donjons. Quelques éléments à retenir : la coopération est disponible au sein même du mode histoire, ce qui évite de quitter le jeu afin de lancer les différents modes de jeu. Deuxième chose, la même formule fonctionne sous différents genres, c’est-à-dire que nous retrouvons ce qui fait l’identité de la licence Dragon Quest dans ce beat’em all et ses composants hack ‘n’ slash, dans la lignée de ce que les fans ont adoré dans le premier Dragon Quest Heroes.

Quel plaisir de revisiter ce monde dessiné par Akira Toriyama,  porté par la musique de Koichi Sugiyama dont le talent sera sans aucun doute inscrit dans le panthéon du jeu vidéo. Les mécaniques de jeu ne révolutionneront pas la série mais elles demeurent toujours aussi efficaces, plaisantes à prendre en main malgré des différences notables entre les différents héros. Square Enix se dote d’une valeur sûre pour les fans de sa licence avec ce Dragon Quest Heroes 2. Il nous tarde d’en découvrir toute l’histoire, toutes les fonctionnalités et d’incarner tous les personnages afin de vous livrer notre test le mois prochain.