Alors que Moto Racer 4 s’apprête à sortir, nous avons pu rencontrer Paul Cuisset, créateur de la série mais aussi grand personnage du Jeu Vidéo Français, avec pas moins de 15 jeux à son actif. Il revient donc au manette de sa franchise phare 15 ans après Moto Racer 3 avec une version arcade, fun, un poil rétro mais totalement dans son époque car compatible VR !

Moto Racer

Gamer Network: Paul, parlez nous de Moto racer 4.

Paul Cuisset: Comme vous vous en doutez, il s’agit de la suite du 1, 2 et 3 (il rigole). Plus particulièrement, il s’agit d’un retour aux sources avec une vraie approche arcade, du fun et une démarcation avec les simulations déjà bien présentes aujourd’hui, en reprenant l’ADN de Moto Racer, un jeu fun et simple où il ne faut pas se prendre la tête.

GN: Mais alors pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour nous faire un quatrième opus ?

PC: C’est la vie ! Curieusement la licence Moto Racer a pas mal changé de main pour arriver chez Microïds et puis de fil en aiguille , l’idée de la relancer a germée.

GN: La licence était pourtant forte à l’époque.

PC: C’est vrai, je suis content qu’elle ait une deuxième vie aujourd’hui, ça maintenant presque 20 ans depuis le premier, ce qui ne nous rajeuni pas !

GN: En plus de faire revivre Moto Racer, vous l’avez upgradé avec l’ajout de la VR ! Qu’est ce que cela a impliqué au niveau du développement ?

PC: La VR c’est comme un rêve, dès que vous portez le casque, vous êtes téléporté dans un autre monde, un autre univers, de pouvoir faire ça c’était génial. Après évidemment, derrière tout ça, il y a de la technique et ce n’est pas simple à mettre en place et puis j’ai aussi un peu l’impression de revenir 20 ans en arrière. A l’époque on découvrait la 3D avec toutes les contraintes qui allaient avec, comment placer la caméra, comment déplacer le personnage et aujourd’hui c’est un peu pareil. Quand vous enfiler le casque vous rentrez dans un autre univers, au départ vous ne voyez pas vos mains, vous ne savez pas comment piloter, quelles sensations vous allez ressentir… Tout ça demande un équilibrage et c’est une sorte de retour en arrière car vous voyez de nouvelles perspectives auxquelles vous n’auriez pas pensé.

La VR est vraiment quelque chose de compliqué et nous avons essayé de faire en sorte qu’elle soit agréable à vivre, si jamais ça va trop vite ou si ça tourne trop vous pouvez avoir envie de vomir, nous avons donc fait en sorte que ce soit le moins intrusif possible pour éviter cela.

Moto Racer 4

GN: C’est vrai qu’une fois que l’on met le casque, on regarde autour de soi, on se regarde même ! 

PC: Oui c’est ça qui est génial, cette sensation de liberté ! Pour nous, d’un point de vue codage, c’est des contraintes que nous n’avions pas avant, il faut penser aux angles de caméra que les joueurs pourraient avoir envie de faire.

GN: Nous avons également eu la possibilité de tester Resident Evil 7 en VR et la sensation de nausée était beaucoup plus présente avec RE7 alors qu’ici nous avons pu enchaîner plusieurs courses à plusieurs tours sans pratiquement ressentir cette sensation de nausée.

PC: C’est gentil, effectivement c’est ce qu’on cherchait à faire, au début du développement les gens ne restaient même pas deux minutes avec le casque sur la tête ! C’est aussi en ce sens là que je disais que c’est un nouvel apprentissage. Au début de la 3D, on ne savait pas trop ou mettre la caméra, on avait des angles de vues totalement absurdes et aujourd’hui tout est beaucoup plus naturel. On découvre donc de nouvelles choses, on fait des essais et l’avantage c’est que quand on est malade, on le sait tout de suite !

GN: On parle de la VR mais ce n’est qu’une feature du jeu, mais Moto Racer 4 c’est bien plus que ça ! Il y a par exemple un multi-local en écran splitté, c’est rare de voir ça aujourd’hui.

PC: Je trouve le paradoxe intéressant car aujourd’hui, nous avons des télévisions de plus en plus grandes, et ce mode de jeu disparaît, on s’est donc dit : pourquoi ne pas l’avoir et ça a un petit coté rétro, comme Moto Racer !

GN: Paul, le mot de la fin ?

PC: Avec Moto Racer 4 vous pouvez vous éclater seul ou avec vos potes, de la vitesse et du fun !

Merci à Paul Cuisset d’avoir pris le temps de répondre à nos questions.

Moto Racer 4 sera disponible dans toutes les bonnes crèmeries, le 03 Novembre 2016 sur Xbox One, PC et compatible avec le Playstation VR et autres casques VR.