kazéCes derniers jours, nous avons eu la chance de recevoir le catalogue du premier semestre des éditions Kazé. La chance car il ne s’agit pas d’un simple outil marketing qui liste chacune des publications qu’ils prennent en charge. En plus du calendrier des six premiers mois, nous avons droit au premier chapitre de Terra Formars Asimov, Kuroko’s Basket Replace Plus, Coeur de hérisson et le Chant des Souliers Rouges. Mieux encore, ce bouquin plus ou moins imposant est disponible gratuitement en librairie ou téléchargeable sur internet. Un choix stratégique inédit en France.

En plus des premiers chapitres des 4 mangas cités au-dessus, Kazé nous présente Riku-Do (à l’image) et disponible depuis le 8 février dernier, puis nous livre un aperçu de Fire Punch dont le tome 1 sera en magasin le 21 juin prochain. Nous avons donc l’occasion de partager le catalogue d’un des acteurs majeurs de l’édition en France (avec Kurokawa) et de livrer nos impressions sur chaque chapitre offert dans le catalogue de Kazé. Il est d’ailleurs disponible à cette page si vous souhaitez vous y intéresser de plus près.

Vous trouverez donc des extraits inédits de :

  • Terra Formars Asimov : le premier tome arrivera le 17 mai prochain, le second et ultime tome du spin-off de Terra Formars est prévu pour le 5 juillet. Il fait partie de la catégorie Seinen et possède une particularité : il a été dessiné par Boichi, l’auteur de l’excellent Sun-Ken Rock. Ce qui signifie que vous y retrouvez des représentations ultra-réalistes des personnages en terme de modélisation du visage et des muscles, des dessins ultras-sexy avec, en général, des formes féminines mises en évidence excessivement, enfin un chara-design et des postures hyper travaillés afin de rendre des personnages très charismatiques et des scènes marquantes. Le premier chapitre est très prometteur.
  • Kuroko’s Basket Replace Plus : le premier tome est prévu pour le 15 mars. Il s’agit évidemment d’un spin-off des aventures de Tetsuya et la génération miracle. Dans ce premier chapitre dessiné par Ichiro Takahashi, nous vivons une journée plutôt loufoque dans la peau de Satsuki Momoi. Elle est amoureuse de Kuroko et sera amenée à le raccompagner… en compagnie de toute la bande. Pas de véritable match – malgré quelques démonstrations de force – mais une séquence plutôt drôle à la sortie du lycée.
  • Coeur de Hérisson : le premier des cinq tomes est annoncé pour le 1er mars 2017. Il s’agit d’une comédie romantique – plus dans le genre shojo – imaginée par Nao Hinachi. Un scénario plutôt classique semble s’amorcer dans le premier chapitre avec Hozuki, le bad boy du lycée qui a pour habituer de chercher la baston au moindre prétexte et Kii, une jeune fille qui semble décidée à creuser profondément pour comprendre le garçon. Le titre du manga tire son inspiration du caractère du garçon décrit comme un hérisson sur la défensive par la jeune fille. Une amitié naît et peut-être plus dans les prochains chapitres…
  • Le Chant des Souliers Rouges : Six tomes composent l’oeuvre de Mizu Sahara et le premier sera publié le 3 mai 2017 en France chez Kazé. Les personnages principaux, Kimitaka et Takara, portent une intrigue originale. Le premier voit ses rêves de devenir une star du basket s’effondrer à cause d’une courbe de progression nulle, la seconde éprouve autant de mal à devenir danseuse de flamenco. Les deux se retrouvent sur le toit d’un bâtiment sur lequel ils s’apprêtaient à lancer leurs souliers. Résultat, ils vont échanger de rôle et de passion afin de commencer une nouvelle vie… Une histoire efficacement contée pour un manga que l’on attend avec impatience chez Kazé.

Enfin, nous avons droit à une présentation de Riku-do et Fire Punch. Le premier est déconseillé aux moins de 16 ans et pour cause, la boxe de Riku Azami est narrée d’une manière plutôt sombre. Drogues, violences voire meurtres, nous sommes très loin d’un Ippo, ce qui rend le concept plus qu’intéressant. Un manga déjà disponible et à suivre de très près.

Quant à Fire Punch, il ne fera pas non plus dans la dentelle. Le premier tome arrivera en magasin le 21 juin prochain et son décor ne sera pas paradisiaque. Effectivement, le personnage principal, Agni, est une âme torturée et malgré son pouvoir de régénération, il ne pourra pas sauver son village d’un terrible massacre. Il sera alors hanté par sa soif de vengeance et devra s’appuyer sur son don d’élu pour arriver à ses fins. Une oeuvre assez sombre que l’on attend de pied ferme en France.

N’oubliez pas non plus notre critique de Black Clover recensée à cette page.