OVNI en vue

Le constructeur Français Parrot a produit des drones destinés au grand publics. Le Parrot Mambo est l’un d’entre eux.Il est livré avec une caméra et des lunettes FPV à la différence de son petit frère le Parrot Mambo. Voici son test

Design

Très peu de changements coté Design pour ce Parrot Mambo FPV, vous pourrez apercevoir deux petites LED à l’avant de l’appareil vous donnant l’impression d’être observé, mais aussi la fonction de ces LED ne s’arrête pas la, elles vous serviront d’indicateur de “batterie”, en vert tout est OK, quand elles passent au rouge, mieux vaut stopper toute activité avec votre drone.Pour en finir avec le Design, un drone très léger et à l’allure sobre et très pratique.

La caméra FPV

Concernant le retour vidéo, il se fera par Wifi avec une portée d’environ 90 à 100 mètres. Coté fonctionnement FPV, votre seul repaire sera le retour vidéo sur votre smartphone retransmis dans les lunettes de réalité virtuel, c’est avec ce petit accessoire que le mot FPV prends tout son sens.Vous ne voyez plus le drone, uniquement ce que le drone voit.On pourra noter aussi le taux de latence qui varie de 100 à 140 millisecondes, taux assez élevé pour piloter le drone dans une course et éviter des obstacles.

Une résolution HD 1280×720, à 30 images par seconde, la qualité d’image est bonne avec un rendu des couleurs plutôt agréable.

Fonctionnement

Niveau fonctionnement, rien de bien compliqué, le drone est livré monté, vous n’aurez qu’a assembler les hélices, ajouter les coques de protections si l’envie vous vient puis cliquer la caméra pour prendre quelques photos/vidéo ou encore tenter l’expérience en FPV.

Vous aurez aussi la possibilité d’utiliser le drone sans la caméra, elle vous sera utile uniquement dans le cas de photos/vidéo ou encore pour le vol en FPV, ainsi vous aurez le retour vidéo sur votre smartphone ou encore dans les lunettes de réalité virtuel.

Autonomie

Concernant la batterie, le Parrot FPV est doté d’une batterie 600 mAh contre 550 mAh pour le Parrot mambo standard. Une augmentation de la capacité de la batterie qui ne va pas changer grand chose lorsque vous aurez posé tous les équipements. En vol sans accessoire on atteint les 10 minutes d’autonomie, mais avec les accessoires on descend à 8 minutes. Il est possible d’acheter des batterie supplémentaires selon vos besoins (15€ l’unité) afin d’éviter d’attendre les 30 minutes nécessaires à la charge totale de la batterie.