A tombeau ouvert avec Assassin’s Creed Origins

Bayek aime les vue dégagées

Révélé lors de l’E3 2017, Assassin’s Creed Origins fait son retour deux ans après le dernier opus d’Ubisoft. Fort de 10 ans d’expérience de jeu la licence Assassin’s Creed possède une forte communauté de joueurs attendant avec impatience la sortie de ce nouvel épisode. Les plus chanceux auront bénéficié d’une heure de Gameplay lors de la Gamescom 2017 en août dernier.

On peut dire que cette patience sera récompensée puisque l’immersion dans ce nouveau monde sera totale. En effet l’intrigue prend place dans l’Egypte Antique en 49 avant Jesus Christ, ce qui en fait l’époque la plus lointaine pour un jeu de la saga d’Ubisoft. Cette Egypte dominée par les Grecs est particulièrement fascinante et mystérieuse ce qui a justifié le choix d’Ubisoft Montréal d’en faire son nouveau terrain de jeu.

Ce voyage dans le temps, nous ramène vers la naissance de la confrérie des assassins et vous permet de découvrir le plus grand monde ouvert qu’il vous ai été proposé dans un Assassin’s Creed. Cette liberté se ressent dès la prise en main par la grandeur et la profondeur des décors qui vous entourent. Les interactions se font naturellement avec les différents personnages que vous croiserez mais aussi les objets et les animaux sauvages que vous découvrez au fil du jeu.

Pour favoriser ces interactions et la découverte de cet espace de jeu immense, la mini-map disparait pour laisser place à une boussole. Il faudra donc s’orienter afin de satisfaire notre curiosité et prendre le temps de découvrir cette immensité qui nous entoure. Le système d’escalade a été simplifié au maximum et rien ne devrait vous résister dans vos ascensions.

Bienvenue à Memphis

Cette Egypte vous offrira nombre de décors et ambiances différentes, passant de villages à grandes villes, par des temples, des tombeaux et pyramides. Mais l’aventure se déroulera aussi sur l’eau mais également en dessous afin d’explorer les fonds du Nil où peuvent se cacher de nombreux trésors. L’exploration se fera également en altitude, il vous sera possible d’escalader les monts les plus hauts afin d’avoir une vue imprenable sur cette Egypte Antique.

Afin de vous déplacer lors de votre exploration il sera possible d’utiliser de nombreux moyens de transport tels que les chevaux, chariots, bateaux et chameaux. Les animaux auront également d’autres utilités dans votre aventure étant donné que vous pourrez en faire vos alliés afin de réussir certaines missions. L’utilisation de l’aigle Senu va permettre d’agrandir le champ de vision en prenant de l’altitude et ainsi mieux comprendre le contexte qui vous entoure. Mais il aura aussi son importance lors de vos missions qu’elles soient d’infiltrations ou de combats il vous permettra de planifier et marquer les gardes qui vous feront face afin de préparer votre attaque dans les meilleures conditions.

Le système de quêtes a été retravaillé afin de parcourir cette région mystérieuse, s’inspirant des action-RPG et se rapprochant d’un The Witcher 3. Il sera possible de suivre plusieurs quêtes à la fois et de gérer son avancement dans chacune d’elle a son rythme et selon les évènements rencontrés. Les quêtes additionnelles favoriseront le contexte narratif et permettront de s’imprégner un peu plus dans l’ambiance de l’Egypte Antique.

Bayek se trouvera confronté à de nombreuses énigmes, pièges et autres puzzles lors de son périple notamment dans les tombeaux où il faudra bien réfléchir à ses mouvements afin d’avancer.

Exploration d’un tombeau

Le système de combat a le droit à une réelle évolution également, là où un enchainement de coups suffisaient à vaincre vos ennemis, il faudra maintenant être bien plus fin tacticien et maîtriser le timing de vos déplacements et des coups que vous porterez. Cela ne retire rien au rythme des combats et la présence du bouclier va également faire évoluer la façon de combattre. Le fait de pouvoir changer d’arme à tout moment rendra également les combats plus épiques. Quant au plaisir de l’infiltration et des éliminations discrètes il sera toujours aussi présent.

Place au combat

Pour conclure Ubisoft nous dévoile dans ce nouvel Assassin’s Creed Origins une immensité jouable à découvrir, s’inspirant de ce qui se fait de mieux actuellement en terme de systèmes de quêtes et de combats. Mais aussi pour ses décors toujours impressionnants et fascinants.

Assassin’s Creed Origins est prévu le 27 Octobre 2017 sur PS4, XBOX ONE, PC.