Amazon débarque dans le game avec Breakaway

En rachetant la plateforme de streaming Twitch en 2014, Amazon, le géant de la distribution sur internet se lançait dans le jeu vidéo. Aujourd’hui c’est en tant que producteur qu’Amazon était présent à la Gamescom 2017 pour y dévoiler son premier jeu : Breakaway.

Qu’est ce que Breakaway ? Pour faire simple, vous prenez un MOBA, une pincée de capture du drapeau, vous mélangez le tout et vous obtenez Breakaway. Une succession de combat en arène, en 4 versus 4, dans laquelle vous devrez prendre possession d’une sphère placée au centre de la map et la déposer dans le camps adverse pour marquer. Quand on y joue, difficile de ne pas penser à d’autres franchises à succès telles que Rocket League, League Of Legend ou encore le récent Overwatch.

Même s’il n’innove pas vraiment  par son gameplay pur, le titre est très nerveux, fun et il faut le dire, plaisant à jouer en équipe. La prise en main est rapide et on décèle aisément le potentiel jeu pour la scène E-sport.

Comme tout MOBA qui se respecte, Breakaway met à votre disposition une dizaine de personnages, chacun dotés de ses forces et faiblesses (résistance, vitesse, puissance, etc). Au cours des parties vous gagnerez de l’argent qui vous servira à faire évoluer votre personnage entre chaque manche. On notera le travail effectué par les équipes d’Amazon Game Studio sur le « character desing », chacun des personnages ayant un look bien défini, recherché et travaillé.

Après notre courte prise en main, nous n’avons aucun doute sur le potentiel du jeu et sur sa capacité à se créer une communauté. Reste à savoir si sur le long terme, il réussira à mobiliser et se faire une place dans la jungle qu’est l’E-Sport aujourd’hui. Avec Amazon en soutient, Breakaway a de quoi se rassurer !