C’est par le biais d’un communiqué de presse de la société Blade que l’on apprend l’arrivée en France de Shadow, le PC du futur. L’ordinateur haut de gamme alimenté par le cloud sera bien disponible en france courant 2016 !

shadow diamond white

Shadow ! Simple et accrocheur. C’est le nom que la start-up Blade à donné à son nouveau bébé. La première question que l’on se pose est bien évidemment : Mais c’est quoi exactement ? Shadow est un client léger, un ordinateur minuscule en quelque sorte, qui sert d’interface réseau entre vous et le serveur sur lequel tournent vos programmes. Le communiqué de presse est d’ailleurs très explicite en expliquant qu’il n’y a aucune différence avec un PC local. La performance délivrée est identique à celle d’un PC gaming haut de gamme et aucune latence n’est perceptible par rapport à une machine locale. Pour que ce résultat soit possible, les internautes devront être équipés d’une connexion Internet très haut débit (FttH ou FttB avec terminaison coaxiale).

Pour son lancement, Shadow proposera une configuration unique avec 6 threads d’un processeur serveur Intel Xeon, 12 Go de RAM, 256 Go de SSD avec la possibilité d’étendre le stockage quelques semaines après la sortie et une carte graphique NVIDIA GeForce GTX 1070 dédiée. Cette configuration doit supporter tous les jeux du marché actuel, dans les meilleures conditions possibles. Le boitier propose une alimentation, 2 display ports pour une sortie audio/vidéo double écran, 2 ports USB 3.0, 2 ports USB 2.0, une prise casque au format Jack 3.5mm, une prise micro au format Jack 3.5mm et une prise Ethernet Gigabit.

Il sera également possible de retrouver son ordinateur Shadow sur votre téléphone, tablette, laptop et smartTV fonctionnant sous Android ou Windows. Les applications MacOS, iOS et TVOS arriveront quant à eux au premier trimestre 2017.

« Nous sommes extrêmement impatients de proposer notre vision de l’informatique au monde entier. Si les joueurs les plus exigeants sont convaincus, le cloud computing aura un avenir radieux », déclare Emmanuel Freund, Acher Criou et Stéphane Héliot, cofondateurs de Shadow. « Toutes les personnes qui ont vu Shadow depuis le début de cette aventure en sont convaincus : ce projet peut changer l’informatique. Nous ferons donc tout pour offrir un lancement parfait à nos premiers utilisateurs et leur faire bénéficier de l’ordinateur du futur dans les meilleures conditions possibles. »

Shadow s’ouvre aux précommandes le 27 octobre prochain à 20h30 sur le site shadow aux tarifs suivants :

  • 29€95 pour un engagement d’un an
  • 34€95 pour un engagement de 3 mois
  • 44€95 sans engagement