De spin off à marque à part entière, il n’y avait qu’un pas que Forza Horizon 2 était à deux doigts de franchir. Deux années de développement plus tard, les développeurs de chez Playground Games épaulés par Turn10 reviennent avec Forza Horizon 3, un jeu de caisses fun, beau, bourré de contenu, en un mot (ou plus) le jeu de l’année !

forza horizon 3

 

Fiche Technique

Plateforme : PC, Xbox One

Développeur : Playground Games / Turn10

Éditeur : Microsoft

Type de jeu : Course

Date de sortie : 27 septembre 2016

Prix : 59,99 €

Test réalisé à partir d’une version Xbox One fournie par l’éditeur.

Exit les Etats-Unis et l’Europe, Forza Horizon 3 nous emmène cette fois-ci en Australie, le pays des Kangourous et des Koalas, un vaste terrain de jeu pour ce nouvel opus. Comme dans les précédentes versions, vous évoluerez dans un monde ouvert dans lequel vous pourrez passer des longues routes d’asphaltes aux plaines de hautes herbes, en passant par les champs de culture et les forêts en un coup de volant ! Evidemment, rien de plus jouissif que de foncer à 200 km/h à travers champs avec un bolide à plus d’1 million d’euros en arrachant tout sur son passage.

Forza Horizon 3

À l’image de Kit dans K 2000, le chevalier des temps modernes que vous êtes aura besoin d’une monture ! Playground Games a donc mis à votre disposition un ensemble colossal, composé de plus de 300 véhicules de différentes marques, de différentes époques et aux styles de conduite tout aussi variés. Comme à leur habitude, la modélisation des voitures aussi bien d’extérieur, que d’intérieur est menée d’une main de maître par les développeurs, jusqu’à vous faire saliver d’envie face à toutes ces jolies courbes. En plus d’avoir la possibilité de les customiser esthétiquement parlant (à travers le système de livrées toujours aussi bien réalisé) que l’on a pu voir dans les opus précédents et chez son grand frère Forza Motorsports, vos véhicules pourront bénéficier de modifications mécaniques (moteur, barre anti-rouli…) qui affecteront réellement les performances. Mais comme vous vous en doutez, tous ces bolides ne sont pas gratuits, il vous faudra donc gagner de nombreuses courses avant d’espérer pouvoir vous payer les plus belles italiennes. Néanmoins pour les plus impatients (et les plus fauchés), vous pourrez toujours vous rendre à l’hôtel des ventes introduit pour la première fois dans Forza Horizon 3 et miser vos pauvres deniers sur les bolides mis aux enchères par les autres utilisateurs. De quoi remplir votre gare à moindre coup pour peu que vous soyez un peu chanceux (ou persévérants).

Forza Horizon 3

Que vous soyez au bord de la mer, dans le désert rougeoyant ou au milieu d’une forêt luxuriante, l’Australie qu’a recréé Playground Games est tout simplement bluffante ! Les différents paysages criants de vérité que vous traverserez vous en mettront plein la rétine, et l’envie d’aller visiter l’Australie se fera très vite ressentir ! Le soin également apporté à l’éclairage comme les rayons de soleil qui traversent les arbres ou les nuages après une averse finiront d’achever vos yeux déjà éblouis par la qualité graphique du titre. Malgré cela, il ne sera pas rare d’avoir quelques retards d’affichage sur des textures, notamment lors de vos périples en forêt, ce qui peut s’expliquer par la densité de celle-ci.

Mais avant d’aller visiter IRL l’Australie, il vous faudra avaler les kilomètres dans Forza Horizon 3 et débloquer les fameux « festivals ». Petit twist par rapport aux versions précédentes, ici vous n’êtes plus le petit novice qui va écraser tout le monde mais le boss du festival Horizon Australie qui vient développer son activité à grand renfort de fans. Et pour ramener ces derniers, il va falloir participer à des courses et bien entendu les gagner ! Une fois le nombre de fans requis atteint, vous aurez le choix entre deux possibilités : soit de faire évoluer un festival déjà ouvert, en débloquant ainsi de nouvelles courses (challenge, cross-country…), soit d’aller ouvrir une nouvelle antenne du festival Horizon dans une autre partie de l’immense Île mise à votre disposition.

Car, en tant que Boss du Festival Horizon, vous pouvez faire ce que vous voulez, comme vous le voulez, quand vous le voulez. Cette liberté promise et permise par les développeurs se fait pleinement sentir lorsque vous créerez vos propres courses avec vos règles tout en snobant celles inclues d’origine dans Forza Horizon 3. Vous pourrez également participer aux courses créées par vos amis ( et eux aux vôtres ). Sans oubliez que ceux-ci seront vos meilleurs ennemis grâce au drivatar, IA évolutive qui apprend de vos actions et de celles de vos amis lors de leurs parties. Vous affronterez donc des sortes de « fantômes » de vos amis lors des courses ou différents challenges.  L’aspect social d’un jeu n’a jamais aussi bien porté son nom !

Forza Horizon 3

Parmi les principaux aspects d’un jeu-course, il y a bien entendu le gameplay et le plaisir que l’on a, à conduire les différents bolides mis à notre disposition. L’ADN de Forza Motorsports circulant dans les entrailles du moteur de Forza Horizon, le plaisir de conduite est bien présent et se révèle être total. Typé arcade, il vous faudra néanmoins faire preuve de doigté, les tracés peuvent en effet s’avérer très techniques, y compris les plus bourrins comme le cross-country. De même, les drivatars pourront vous donner du fil à retordre, il faudra alors la jouer fine et négocier vos virages aux millimètres près.

Là où vous prendrez le plus de plaisir à conduire vos bolides sera sans aucun doute durant vos escapades à travers les immensités de l’Australie, avalant les kilomètres sur des routes goudronnées, poussiéreuses ou pleine de boue tout en vous émerveillant des paysages que vous traverserez, le tout sur une bande son éclectique, de Justice à Vivaldi. En un mot : Jouissif.

Forza Horizon 3

Côté multijoueur, les équipes de Playground games ont revu leurs ambitions à la hausse avec ce Forza horizon 3. Ainsi vous et vos amis pourrez vous balader à loisir sur l’ensemble du terrain de jeu qui vous est fourni, ou encore vous donner un coup de main dans l’expansion de vos festivals. Ceci, c’est pour la partie co-op. Pour ce qui est de la compétition, vous pourrez à loisir défier des inconnus ou vos amis. Vous pourrez par exemple affronter le fantôme qu’un de vos amis aura laissé dans un challenge qu’il aura créé. Que demander de plus que mettre la pattée à notre ami Epyon de JVcom dans une course qu’il a lui même créé 😉 !

Forza Horizon 3

LES TOPS

LES FLOPS

? Les graphismes

? Les effets de lumières

? Les gouttes d’eau sur le pare-brise

? Le solo complet

? La possibilité de créer ses propres stages

? Le nombres de voitures

? La carte immense et bien remplie

? L’aspect social

? L’ambiance sonore

? et bien d’autres…

? L’hôtel des ventes un peu capricieux

? Les menus pas toujours très intuitifs

? Quelques retards d’affichage par moment

? On continue de chercher…