Actualité

[TEST] The Elder Scrolls V : Skyrim Special Edition, bons baisers de Bordeciel

  • Woronwe

    Mais qu’en est-il de la version PC ? Amène t’elle quelque chose de nouveau, où au contraire l’ancienne version moddé quelques peu reste plus intéressante ?

    • Steeven Leclercq

      Oh oui, l’avantage indéniable est d’être compiler en 64bits, ce qui pour faire simple permet d’utiliser toute la RAM disponible (contre environ 4Go pour l’original) permettant de charger plus d’objets, pnj, monstres, une vraie armée lors de la guerre civile, plus d’arbres, de mods sans subir le CTD (crash to desktop) tant redouté des utilisateur de mods.

      Pour te donner un exemple, j’ai voulu tester une sauvegarde avec un uGridsToLoad=17 (pour pouvoir mettre iGrassCellRadius=8 et iPreloadSizeLimit=2147483648(2Go)) avec open city, populated cities, populated lands roads, immersive patrols, immersive citizen, small mesh improvement mod (une honte qu’il n’ai pas été inclus dans la version de base du remaster d’ailleurs) et malgrès les 20fps de moyenne (16 au minimum) que j’obtenais (j’avais régler le jeux en UHD et tout au max sauf AA sur une rx480) faudrait que je regarde la quantitée de RAM utilisée d’ailleurs, mais dans tout les cas je n’ai subit aucun CTD, et d’ailleurs Skyrim ne m’avais jamais paru aussi beau.

      Par contre l’inconvéniant c’est que du coup SKSE ne fonctionne plus, l’equipe est cependant déjà sur le coup et travaillent sur SKSE64, mais ils viennent de commencer et ne donnent pas de date précise ou approximative sur la sortie.