Bethesda nous ouvre l’île de Vvardenfell dans l’extension : TESO Morrowind. Une contrée bien connue et une nouvelle classe sont les attraits majeurs.

Le gardien une classe polyvalente

Autant commencé par le personnage. Cette extension nous offre la possibilité de jouer une nouvelle classe : le gardien. Quelque-part entre le druide, le chaman, le chasseur et l’invocateur.

Une classe permettant de pleinement endosser les trois rôles existants dans tous les MMORPG : tank, soigneur, dps.

En tant que tank vous manipulerez des sorts de froid pour vous protéger ainsi que vos alliés. On y retrouve alors tous les archétypes (voire clichés) du genre : amures de glace, sorts de ralentissement et autres contrôleurs de foule, soins personnels …

Niveau soins, la part belle sera faites aux sorts de zones (la nature même du gameplay de The Elder Scroll Online l’y oblige)  quant à la partie dégâts, elle se base sur des invocations d’animaux ou de nuées qui, en plus des dégâts, permettra aussi à votre groupe ou vous même d’obtenir quelques buffs.

Sans être d’une originalité folle, la classe est assez agréable à jouer et profite pleinement du gameplay ouvert de TESO et pour de plus amples détails, un guide est paru sur le site officiel.

Mondial au Quatar ? Non Construction de Vivec

Retour dans le passé de Morrowind

The Elder Scrolls Online se déroulant dans le passé (deuxième ère) des RPG (troisième ère) c’est bien le passé de l’île que nous ouvre Bethesda. Et que vous soyez un nouveau venu ou un joueur de longue date tout est fait pour que vous ne soyez pas perdu.

En tant que vétéran vous pourrez passer une introduction contenant moult références à The Elder Scroll III et explorer l’île de suite et ainsi (re) découvrir Seyda Neen, Balmora ou une cité de Vivec en fin de construction. Sinon, que vous soyez un nouveau joueur ou un nouveau personnage , une introduction vous permettra de découvrir la raison de votre venu, le gameplay du jeu et vous mettra en scelle en vous introduisant auprès de Vivec l’un des trois Tribuns, dieux vivants de Morrowind et de la Morag Tong, la guilde des assassins.

C’est agréablement fait, les dialogues sont toujours tous doublés en français, une bonne immersion avant de pouvoir obtenir votre propre foyer et le décorer selon votre bon vouloir (et vos finances surtout).

Le contenu en question

C’est une question récurrente et, au final, le point crucial pour un MMORPG : quel contenu ? Et comment juger celui-ci au jour du test alors qu’il sera surement enrichi au fil des mois et qu’aucun planning de déploiement n’est jamais donné. Et j’insiste bien sur le fait que ces questions se posent pour TOUS les MMORPG.

A ce jour sont présents six antres (donjons solo) et deux donjons publics ainsi que des worldboss et du contenu PvP.

Et une fois cette question abordée il faut encore se demander quel contenu pour quel public ? Car que vous soyez joueur occasionnel, nostalgique de TES III Morrowind, explorateur ou hardcore gamer vos attentes ne sont pas les mêmes, et un MMORPG ravissant une ou plusieurs catégories de joueurs ne fera pas (forcement) le bonheur des autres.

Et à quel prix ? TESO n’est pas un F2P et il vous faudra débourser à peu près 40€ pour vous promener chez les elfes noirs.

Alors n’hésitez pas à fouiner sur les forums communautaires pour obtenir ces réponses, échangez avec les joueurs foulant déjà Vvardenfell.

Un accès mondial simultané

A moins que vous ne profitiez d’un accès anticipé, The Elder Scrolls Online: Morrowind sera déployé sur toutes les plateformes et mégaserveurs à midi le 6 juin. Les mégaserveurs PlayStation®4 et Xbox One seront mis en maintenance dès 4 heures du matin le 5 juin. Les deux mégaserveurs PC resteront disponibles, puisque la mise à jour a été entièrement appliquée au début de notre événement d’accès anticipé. Les joueurs PC pourront donc commencer leur aventure à Vvardenfell dès midi.