Olimar et ses acolytes les Pikmins, reviennent dans une nouvelle aventure sur Nintendo 3DS, Hey ! Pikmin

 

Manque de chance, une nouvelle fois le vaisseau d’Olimar se crache sur une planète inconnue alors qu’il regagnait sa planète natale. Son vaisseau endommagé, il va lui falloir trouver 30 000 graines de Lumium afin de le réparer et de pouvoir reprendre sa route. Pour se faire il va devoir explorer ce nouvel environnement, et par chance, retrouver ses amis les Pikmins, toujours prêts à l’aider.

Une prise en main rapide

Hey ! Pikmin, fait son arrivée sur 3DS et se dote d’une toute nouvelle façon de jouer. L’utilisation du stylet est de fait obligatoire et on peut dire que l’on s’y fait rapidement. Cela rend les actions et interactions bien plus fluides et précises, rendant le gameplay beaucoup plus naturel et renforçant ainsi notre immersion. Les déplacements d’Olimar, se font quant à eux soit via la croix directionnelle soit via le joystick, mais également via les boutons situés à droite pour les gauchers.

3DS oblige, l’observation (minutieuse) des deux écrans sera nécessaire, afin de trouver votre chemin, les divers objets nécessaires à votre progression et débusquer de nouveaux Pikmins. Il faudra également faire preuve d’acuité pour trouver des objets cachés disséminés ça et là.

La stratégie des couleurs

Si vous êtes familier des Pikmins, vous vous replongerez dans le bain rapidement. Pour les autres, un petit point s’impose :

À chaque couleur sa spécialité :

  • Les Pikmins rouges, de base, sont résistants au feu et plutôt robustes.
  • Les jaunes sont légers, ce qui leur permet d’atteindre des zones compliquées et ils sont à l’aise face a l’électricité.
  • Les Pikmins bleus sont comme des poissons dans l’eau.
  • Les Pikmins rocheux permettent de briser les blocs de cristal.
  • Les Pikmins ailés peuvent soulever les obstacles ainsi qu’aider Olimar à passer quelques points chauds.

La maxime « l’union fait la force » sera donc de mise. Il vous faudra donc faire des choix stratégiques sur les Pikmins que vous allez employer ainsi que sur les sacrifices que vous devrez faire. Ainsi, si vous utilisez le mauvais type de Pikmin contre un type d’ennemi bien spécifique, vous verrez votre petite colonie se faire massacrer !

Une fois chaque niveau terminé, les Pikmins restants, sont à disposition afin de travailler dans le parc Pikmin, vous permettant ainsi de trouver encore plus de Lumium.

Une progression linéaire

La progression se fait tout en résolvant des puzzles et en combattant les ennemis à l’aide de nos petits acolytes, au fil des différents niveaux, jusqu’à atteindre le Boss final. Ici, rien de bien compliqué : il suffit de réfléchir et de bien observer les décors afin de trouver les objets cachés (3 par niveau). On notera tout de même un manque de challenge, qui se fait ressentir par la répétition des mêmes actions, mais qui n’enlève rien au charme de cette aventure.