Test écrit par Sidvidia.

Le genre 4X est toujours extrêmement exigeant, pourtant, ce dernier est très apprécié des joueurs. Ce second opus de la série Endless Space ne déroge pas à la règle avec de l’ambition et de belles promesses. Le titre développé par le studio Amplitude est clairement attendu au tournant. On connaît l’exigence sans limite des joueurs…

endless space 2

Endless Space, titre sorti en 2012, s’est fait bonne réputation dans le milieu du jeu vidéo. Ce dernier ne s’était à l’époque pas fait impressionner par l’industrie et s’était imposé comme un titre solide devant la concurrence. Pour ce faire, les développeurs ont un peu modifié leur approche du genre 4X en le simplifiant, sans le dénaturer pour autant. Une accessibilité plus ouverte pour un genre de niche et souvent synonyme de réussite auprès du grand public. Pour Endless Space 2, les développeurs ont, semble t-il, reconduit leur approche en allant encore plus loin dans la démarche : les onglets n’affichent maintenant que le minimum d’informations et l’implantation de la fonction scan qui permet d’avoir un état des lieux complet de votre faction. Comme on dit : quand on a la bonne recette, pourquoi s’en détourner !

Ce nouvel opus vous plonge toujours dans la peau d’un leader de race galactique et votre but sera de les guider à travers la galaxie. L’exploration est toujours un axe central du jeu, tout comme le développement des technologies. L’ensemble vous permettra, espérons-le, la survie de vos concitoyens à travers les âges. Pour le moment, les races sont au nombre de 6 : Sophons, Cravers, l’Etats-Empire, Horatio, Vodyani et les Lumeris. Même s’il ne s’agit « que » d’un accès anticipé, nous sommes devant un titre déjà fort bien développé et proche de sa version finale. La politique est également toujours présente à travers le sénat galactique, sorte de groupement de dirigeants de factions divisé selon les différentes affinités de ces dernières. Certaines seront ultra-religieuses, militaristes à l’extrême, pacifistes, pro industrielles ou encore écologistes. De quoi contenter à peu près tous les styles de jeu.

 endless space 2

Une IA encore en développement

On le ressent sur certains aspects du titre d’Amplitude Studio, Endless Space 2 est encore en phase de développement. Plusieurs points méritent encore l’attention des développeurs comme l’IA, clairement mal équilibrée. Un exemple simple : vous êtes le dominant et une petite faction vous lance une guerre sans même prendre en compte la puissance militaire en face. Elle sait qu’elle ne peut rien faire, mais se lance tout de même dans un conflit qu’elle ne peut remporter sans même tenter une diplomatie quelconque. L’arbre technologique est également un poil complexe pour l’instant, particulièrement lorsqu’il s’agit des différentes planètes. Cependant, une nette amélioration est visible depuis la mise en place de l’alpha (lorsqu’il n’y avait encore que quatre factions de disponible) et cela prouve que les développeurs travaillent les détails de leur jeu pour en proposer la meilleure expérience possible.

Point intéressant dans Endless Space 2, la colonisation. Cette dernière est différente du premier opus et se rapproche de ce qui était proposé dans Civilization : Beyond Earth. Vous devez désormais établir un avant-poste qui deviendra par la suite, après plusieurs tours, une colonie. À cela s’ajoute la possibilité à vos ennemis de créer leur propre colonie dans le même système que vous. Cet ajout risque d’engendrer quelques querelles et guerres de hautes volées avec un aspect compétition qui risque d’en attirer plus d’un. Si vous remportez votre conflit, alors les avants-postes de votre ennemi vous reviennent de droit. Et si l’on poursuit dans ce qu’il se fait dans Beyond Earth, nous y retrouvons le système d’influence, inhérent à la sphère politique. Il vous sera possible d’influencer de plusieurs manières les différents partis politiques et leur donner un poids ou non dans votre gouvernement.

Endless Space 2 s’annonce, comme son prédécesseur, un titre de très bonne facture. On se retrouve devant un jeu plus intuitif qui permet aux novices de comprendre le genre 4X tout en permettant aux hardcore gamer d’y retrouver le sel et l’essence du genre. Les nouveautés participent à l’ensemble et le background vous emballe le tout dans un packaging aux petits oignons. En attendant un travail sur les conflits, le studio Amplitude peut déjà être fier du travail accompli. Une valeur sûre pour tous les amateurs de 4X.