Constat après un mois d’utilisation du casque gaming RIG 400 de chez Plantronics, la bonne surprise venue de l’entrée de gamme !

Dans l’imaginaire collectif, lorsque l’on parle de casque gaming, les premiers noms qui vous viennent en tête sont Turtle Beach, Razer, Logitech pour ne citer qu’eux, Plantronics venant loin derrière. Cependant Plantronics est fort de plus de 50 ans d’expérience dans l’univers des casques audio, s’étant notamment fait connaitre via les casques audio d’aviation. Pour les fans d’eSport, votre cerveau a sans doute déjà fait tilt et vous venez de comprendre que les casques type aviateur que votre équipe favorite porte dans les tournois internationaux vient de chez Plantronics ! D’ailleurs, inutile de les chercher dans le commerce, ceux-ci sont exclusifs pour les pros et valent plusieurs milliers d’euros.

Mais revenons à nos moutons, Plantronics compte bien rentrer dans l’imaginaire collectif et pour cela, il faut frapper fort en se positionnant sur toutes les catégories de prix. C’est donc chose faite avec en entrée de gamme, le RIG 400.

Le RIG 400 HX pour sa version Xbox One ou le RIG 400 HS pour la version PS4, sont donc l’entrée de gamme des casques gaming de Plantronics, filaire et disposant d’un embout Jack 3.5 (attention pour les premières versions de manettes Xbox, il vous faudra un adaptateur), le RIG 400 surprend par sa légèreté.

 

En effet, alors que la concurrence propose un casque en dur d’une seule pièce, le RIG 400 est lui un assemblage de 3 pièces bien séparées. Tout d’abord, deux écouteurs à mémoire de forme reliés entre eux par le Jack, qui engloberont parfaitement vos oreilles sans les compresser, tout en vous isolant du bruit extérieur. Enfin, le serre-tête à coussinet ultra léger, réglable sur trois niveaux et dont le point de pression sur le haut du crâne se révèle inexistant ! Un excellent point, car il n’est pas rare d’avoir, après plusieurs heures de jeu avec un  casque fixé sur la tête, des douleurs voire des migraines. D’une simple pression sur les écouteurs, ceux-ci se détachent du serre-tête vous permettant de le remplacer par un autre ou de le ranger, plus facilement, car prenant moins de place. Si de premier abord cela peut vous paraître « cheap », il n’en est rien et la finition du RIG 400 a été très soignée.

 

Coté son, le RIG 400 s’en sort très bien, que cela soit en jeu ou branché sur un autre appareil (smartphone, PC…), le son est clair et les basses, bien que présentes, restent discrètes, pas trop présentes mais là où il faut, quand il faut. Le micro détachable vous permettra de chatter avec vos amis, néanmoins le fait que le casque ne prenne en charge pas le retour de son, et qu’il vous isole particulièrement bien du bruit extérieur pourra gêner certains. La molette présente sur le casque, vous permettra de régler le volume du casque et d’ouvrir ou couper le micro. Petit bémol, l’absence d’une molette pour régler le volume des voix micros de vos compagnons, il faudra passer par l’interface de votre jeu ou de la console.

Pour un casque gaming d’entrée de gamme, le RIG 400 de Plantronics est ce que l’on peut appeler une très bonne affaire ! De bonne facture, pas cher bref un rapport qualité prix top ! Vous pourrez le trouver dans toutes les bonnes crèmeries pour 49€, de quoi passer de nombreuses heures devant votre machine avec un son de qualité sans vous ruiner !