Deuxième écran d’HP sous sa marque dédiée au gaming OMEN, cet OMEN 27 surprend par ses caractéristiques techniques et son design

Comme son nom l’indique l’écran OMEN 27 est un écran de 27 pouces. Doté d’une dalle TN, il est Quad HD soit une résolution de 2560×1440 (2K) avec un angle de vision de 160 / 170°. Il a également un rafraîchissement maximal de 165Hz avec un temps de réponse d’ 1ms et bien entendu compatible G-Sync, qui devient maintenant une norme

Les dalles TN sont reconnues face aux dalles IPS pour avoir un angle de vision et une netteté un peu moindre mais en comparaison elles offrent un temps de réponse et un taux de rafraîchissement plus important. C’est donc le choix qu’HP, avec le OMEN 27 a fait ici en délivrant un écran complètement dédié au gaming et à la performance pure en proposant un écran avec un temps de réponse ultra-court d’une milliseconde et un taux de rafraîchissement hyper élevé.

Mais concrètement qu’est ce que cela veut dire ? Pour peu que votre PC en ai dans le ventre en faisant tourner les derniers gros jeux à plus de 140 images par seconde ou si vous jouez à CS-GO qui est lui moins gourmant que d’autres et peut avoir un frame-rate très élevé sur de plus modestes configurations, l’écran vous permettra donc d’afficher jusqu’à 165 images/s. 

Et pour couper court à toute question, oui à 165hz l’oeil humain voit la différence, car si la question des 30 vs 60 i/s peut encore faire débat, il s’avère que la différence existe vraiment et pour peu que vous passiez sur un moniteur de 165Hz vous ne regarderez plus vos jeux comme avant, la fluidité et la douceur de l’image à son paroxysme. Pour vous donner une idée, nous vous avons mis deux gifs qui vous aiderons à comprendre la différences sur la fluidité de l’image. Le premier vous donne la différence entre 15/30 et 60 fps et le second entre 60 et 165hz (au ralenti).

Côté design, l’OMEN 27 n’est pas non plus en reste, arborant un pied triangulaire en métal noir, qui vient se fixer à l’arrière de la dalle, qui elle est incorporée dans un emble en plastique moulé noir dont les bords super fins donnent une impression d’écran borderless. Sous l’écran on retrouve quatre boutons qui serviront à configurer la dalle, l‘entrée vidéo, le bouton on/off, On aurait aimé avoir une télécommande pour naviguer dans les menus et à minima une détection automatique de la source vidéo !

On y retrouve aussi une bande LED qui projette quatre couleurs au choix, ici aussi on regrette que l’effort se soit arrêté à mi-chemin avec quatre couleurs de LED et qu’un système de type ambilight aurait été parfait !