On en parle depuis des décennies, en jeu vidéo bien évidemment mais aussi dans d’autres domaines. Alors, nous avons décidé de faire dans l’œuvre d’anticipation en nous demandant ce que nous pourrions voir dans les années ou décennies à venir en terme de Réalité Augmenté et/ou Réalité Virtuelle.

réalité virtuelle

Reprenons depuis le début, en définissant chacune des technologies.

La réalité augmentée (AR) est une image réelle (vraie) portée par un dispositif (TV, écran, Smartphone …) et complétée par un contenu généré par un programme. Le contenu pouvant être des données (températures, vitesse, distance …) ou des images/vidéo (oui oui Pokémon Go !)

La réalité virtuelle (VR), quant à elle, met le spectateur au sein du programme diffusé via des casques (la plupart du temps) qui le coupe du monde réel pour des raisons évidentes d’immersion.

Mixed reality (MR), comme son nom l’indique, est un mélange des deux en ajoutant des objets dans une simulation en réalité virtuelle par exemple.

Concernant les études de marché, si la grande majorité des consommateurs n’ont pas conscience que les réalités virtuelle et augmentée tentent d’entrer dans nos foyers, les projections pour les 3 ans à venir sont plutôt optimistes. Ainsi, les projections, réalisées par Bank of America, prévoient une multiplication par 60 des dispositifs pour occuper, d’une façon ou d’une autre, 66% de nos loisirs. Envoyons un message de suite aux créateurs de contenu : pour que ces projections se réalisent, il va falloir faire des choses vraiment originales et bluffantes et baisser un peu les prix coté constructeurs, même si des solutions VR/AR existent à des tarifs abordables (le problème restant le contenu comme toujours) chez des constructeurs autres que les grands dispositifs dont on parle à chaque fois (PS4, Oculus, HTV Vive) comme Samsung, Momax, Telmu

 

Mais attaquons, domaine par domaine. Et si certaines projections sont issues d’un travail d’imagination ou de souhaits personnels, beaucoup se basent sur des travaux en cours ou des études déjà réalisées.

Conduite

L’affichage en AR existe depuis des années dans les avions de chasse, où les pilotes ont des casques leur permettant d’afficher des informations vitales en permanence sans quitter le ciel des yeux. Avant que ces technologies n’arrivent dans nos voitures et motos, ce n’est qu’une question de… temps.

Un exemple concret avec un prototype BMW (à 1:40)

L’affichage pourrait permettre de, certes, remplacer nos compteurs, mais surtout de donner en temps réel des informations sur les trajectoires à tenir en fonction de l’état de la route ou sur les sources de danger potentiel. Et pourquoi pas voir la route comme en plein jour ?

Écologie

Pas forcément le domaine auquel on penserait en premier (ou en second vu l’article). Mais imaginez que tous les éclairages, néons, des magasins restant allumés en continu 24/7 laissent la place à des peintures visibles de dispositifs AR. Cela ferait drastiquement baisser la consommation d’électricité d’une ville. En revanche, n’espérez pas de telles avancées avant au moins 30 ans.

Foyer

Oui, les équipements dédiés vont envahir chacune des pièces de votre foyer, de la cuisine à la salle de bain. Des dispositifs existent déjà à ce jour, permettant de transformer un miroir, en écran multifonction. A ce jour ces miroirs permettent d’afficher des vidéos ou des informations (météo, heure, information sur votre propre foyer …) mais commencent à lorgner du côté du Shopping (Cf le paragraphe dédié).

Médecine

Thérapie par l’exposition. De quoi s’agit-il ? De progressivement vous exposer à votre principale source d’anxiété (dans le cas de troubles cliniques) dans un environnement sécurisé. Cette technique, utilisée depuis les années 1950, serait encore mieux encadrée, paramétrable et personnalisable dans des univers VR. (source)

Certaines formes d’autismes et de troubles de la personnalité ou d’autres troubles mentaux font l’objet d’études via le spectre VR, que ce soit pour comprendre ce que ressentent les patients ou pour tenter de les aider (maladie Alzheimer notamment).

Pour le reste, et pour éviter les redites, allez voir le paragraphe Travail Manuel. (Oui les chirurgiens risquent de ne pas aimer le raccourci).

Sexe

Oui sexe oui, car il est bon de rappeler que chaque avancée ou choix technologique depuis la VHS s’est faite grâce à l’industrie du porno, et ce ne sont pas Canal+ ou Internet qui diront le contraire.

Bien évidemment les films X utilisant la VR existent déjà, mais allons un peu plus loin. Si certaines des projections que nous évoquons dans cet article ne verront jamais le jour, ou dans plusieurs décennies, il peut se compter en semaines, le temps qui nous séparent de dispositifs MR performants mêlant casque VR et Sex-Toys.

Dans la série jeux-coquins, nous pourrions même imaginer des dispositifs AR permettant de quelque peu modifier notre partenaire réel (avec son consentement bien évidemment !)

Shopping

La partie la plus facile à traiter qui pourrait déboucher sur une explosion des ventes en ligne. Une simple application AR sur votre smartphone et vous serez capable d’essayer une paire de chaussures sans les chausser.

Un miroir augmenté et vous pourrez enfiler l’équivalent de la boutique en 10 minutes. Idem chez votre coiffeur, testez les coupes et couleurs en AR pour éviter toute mauvaise surprise. Restera le problème de l’exécution mais là encore, la réalité augmentée pourra quelque chose pour vous (CF Travail manuel, oui comme les chirurgiens oui).

Et en réalité virtuelle, du virtual shopping bien sûr. Beaucoup d’entre nous ont besoin, ou envie de voir le vêtement, de l’essayer. La VR permettra de faire un pas vers cela.

Enfin côté immobilier, des projets sont en cours. Surtout pour l’immobilier de luxe à ce jour, mais ce n’est qu’une question de quelques années avant que les grands noms de l’immobilier ne vous proposent des visites virtuelles de biens existants (qui seront à modéliser donc)  ou de biens en construction. Ce qui sera bien plus concret que des discussions sur plan.

Et qui n’a jamais rêvé de refaire sa décoration sans bouger le moindre meuble ? IStaging a, par exemple, développé une application sur Smartphone, permettant de visualiser un meuble dans son appartement avant de l’acheter ; ou Inkhunter pour essayer un tatouage avant de le faire.

Sport

Les frétillements observés dans les diffusions télévisées (surtout en football pour informer sur la distance entre le tireur de coup franc et le mur défensif) devraient s’intensifier et donner bien plus d’informations et renforcer le spectacle offert.

Et les précurseurs seront, comme bien souvent, les américains avec leurs trois ligues majeures NHL, NFL, NBA et ce sur deux domaines bien distincts. Les retransmissions donc, au cours de laquelle le téléspectateur aura l’impression d’être sur le terrain (pas en tribunes, mais bien sur le terrain).

L’entrainement ensuite. Certaines franchises NBA expérimentent la VR pour tenter d’améliorer l’adresse de leurs joueurs et notamment sur l’exercice du lancer-franc. Dommage que Shaquille O’Neal soit à la retraite.

Les animations durant les pauses. Assez timides en France, voire en Europe, il s’agit de véritables show outre-Atlantique ou en Suisse dont est issue cette vidéo.

Story Telling

Comment raconter une histoire via les réalités augmentées ou virtuelles ? Dans un film, le spectateur est mis dans le rôle d’un observateur extérieur et on lui fait voir ce qu’on veut bien. Avec les technologies que nous évoquons, il n’est plus question de faire de même. Mettre le spectateur dans la tête du héros ? Créer un personnage spécifique et spectateur ?

Tout dépend du contexte. Ainsi certains documentaires ayant déjà vu le jour nous mettent à côté des interviewers, permettant d’avoir une vue à 360° sur l’environnement où se déroule le documentaire.

Et quid de déplacer l’action dans votre maison ?

Microsoft Fragment déplace l’action dans votre salon en en faisant une scène de crime sur laquelle vous devez enquêter.

En général, les technologies dont nous parlons permettront de jouer bien plus avec les émotions des gens (la peur est peut-être le plus évident à aborder)

Travail Manuel

Sous cette appellation nous sommes larges, très larges.

Imaginez que vous travailliez en boutique/agence et que votre matériel informatique subisse une panne (ou même que cela arrive à votre domicile). Vous contactez votre support et celui-ci, après les opérations de routine, vous annonce qu’une intervention manuelle est nécessaire. Imaginez une banque qui ne puisse plus rien imprimer de la journée…

Dans un futur très proche, il vous sera possible d’utiliser des lunettes pour suivre pas à pas les opérations à mener pour que vous puissiez intervenir vous-même alors que vos connaissances sont réduites voire inexistantes.

Idem pour le coiffeur qui pourra simuler les gestes à avoir, le mécanicien, qui verra sur quelles pièces agir et comment les manipuler, le tatoueur, qui se passera des stencils et notre chirurgien qui, à la manière du mécanicien, prévisualisera les organes, les manipulations à effectuer et surveillera toutes les constantes en temps réel.

Jeux Vidéo

Un FPS en réalité virtuelle ? Facile. Un FPS en MR avec un fusil dans les mains et sur un tapis roulant circulaire vous permettant un déplacement à 360°, déjà mieux.

Visiter des lieux extraordinaires comme Robinson the Journey, facile aussi.

Des jeux de cartes en AR permettant de visualiser le combat de créatures ? Déjà fait.

Ce qui manque le plus aux jeux-vidéo, ce sont les idées, l’originalité, en bref que les éditeurs fassent le grand saut. Dans toutes les interviews que j’ai réalisé cette année, je me suis attaché à poser la question de l’AR/VR dans les projets à venir. Les réponses sont unanimes : Wait and See. On attend de voir si les consommateurs achètent VR pour faire VR. Un cercle pas vraiment motivant, car pour que le consommateur achète le contenant, il faut que le contenu donne envie. Heureusement, les autres domaines évoqués devraient grandement aider, aussi grâce aux réseaux sociaux qui envisagent très concrètement les technologies en question.